– Identifiants numériques du chercheur : ORCID, ResearcherID …

« Les chercheurs sont tous des numéros ou comment utiliser un identifiant chercheur pour gérer ses publications et faire sa bibliométrie ? » – Dans le cadre du CMINR du LEGOS  : 29/03/2018 à 11h 

Résumé : Qu’est ce qui se cache derrière les codes numériques suivants : C-3260-2008 et 0000-0002-2830-209X ? La même personne. Un chercheur. Pas n’importe qui. Williams Moerner, prix Nobel de Chimie en 2015. Il possède, comme des millions de chercheurs, un identifiant chercheur qui l’identifie de façon univoque et qui lui permet de relier ses publications, ses données, générer un CV et calculer automatiquement son H-index.

Le problème, c’est qu’il y a pléthore de systèmes qui génèrent des identifiants chercheurs. C’est la jungle de l’identifiant numérique.

Aussi, nous allons nous concentrer sur deux identifiants auteurs MAJEURS (ReserachID et Orcid) qui peuvent être reliés et qui répondent aux besoins de base du chercheur en matière de gestion des publications scientifiques et des calculs bibliométriques comme par exemple le H-Index.

L’identifiant chercheur ou quand il est bon d’être un code numérique !

– Bibliographie, bibliométrie via Web of science et Scopus

« Comment faire efficacement de la bibliographie et de la bibliométrie (quand on est pas doué) et qu’on a pas le temps ? »

Résumé : Être efficace, c’est maîtriser les potentialités parfois insoupçonnées des bases de données bibliographiques telles que le Web of Science et Scopus. Mettre en place une veille sur ses recherches, c’est très simple et c’est un vrai gain de temps. Connaître les capacités bibliométriques de ces bases de données, c’est aussi se doter d’une connaissance de son environnement de recherche. La bibliométrie (étude statistique des publications scientifiques), c’est enfin parfois bête et méchant, mais utile pour la réalisation de rapports. Le-index, le taux de citation, le rapport de citation, l’impact factor n’auront plus de secrets pour vous.

Thème au choix, contact:  bibli@www.omp.eu